Le Billet de Xavier : La Force de nos Erreurs

By 4 October 2017Stratégie
mistake-968334_960_720

Oscar Wilde dans sa grande sagesse a dit : “l’expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs.” Cette phrase est lourde de sens et tellement vraie!

Ne vous est-il jamais arrivé de transformer, ne fût-ce que légèrement, le déroulement d’une main perdue pour justifier le play?
Personnellement, je l’ai fait plusieurs fois par le passé jusqu’à ce que je me rende compte que ça n’avait aucun intérêt.
N’avez-vous jamais écouté le récit d’un coup, modifié à plusieurs reprises par le narrateur?

Certains (beaucoup?) transforment des situations pour tenter d’édulcorer voire de faire disparaître leurs erreurs. Et c’est bien dommage!

Pour en arriver où nous sommes, à nous tenir debout, bien droit. Combien de fois sommes-nous tombés étant bébés?
Un enfant qui est irrémédiablement attiré par cette chose qui scintille le soir, met sa main sur la vitre et se brûle sur le poelle, il ne le fera plus.
Si bébé avait nié ses erreurs de positionnement, il serait encore à quatre pattes aujourd’hui mais heureusement, il en a pris acte et s’est adapté.

Si l’enfant s’était trouvé des excuses pour encore se sentir attiré par les flammes qui brillent, il n’aurait plus de peau sur la main car il se serait brûlé tous les soirs d’hiver.

Aucun des deux n’aurait progressé.

Certaines erreurs se corrigent instantanément, d’autres mettent plus de temps.
Mais le plus important est qu’on comprenne la force de nos erreurs car c’est la somme de celles-ci qui fait ce que nous sommes maintenant.
Ne pas reconnaître ses erreurs, c’est ne pas vouloir les corriger. Et par conséquent s’empêcher d’évoluer.

GL aux tables

Xavier

Comments

comments

PortugalSpain